Groupes thérapeutiques continu

Groupes thérapeutiques continu

 

Quand vous décidez d’entamer une psychothérapie, vous devez avant tout vous assurer que votre thérapeute s’efforce de créer l’alliance thérapeutique. Cela signifie qu’il sait développer et renforcer un dialogue fondé sur un dialogue et des échanges de points de vue, dans un climat de respect et de bienveillance. Sans alliance thérapeutique et sans dialogue, les séances risquent de se transformer rapidement en un monologue qui aboutit à l’abandon de la thérapie.

En plus de l’alliance thérapeutique, il doit également vous présenter les limites matérielles, émotionnelles, cognitives… du cadre dans lequel se déroulent les séances, pour renforcer le sentiment de sécurité et la confiance mutuelle indispensable à tout processus de guérison.

Lorsque l’alliance et le cadre sont installés, et après quelques semaines, voire quelques mois de thérapie, votre thérapeute peut vous proposer de participer à un groupe de thérapie continu. Il s’agit de séances d’une journée au cours desquels vous rencontrerez d’autres patients qui sont également suivis par votre thérapeute. L’intérêt de ces rencontres est de pouvoir mobiliser, grâce à la dynamique du groupe, des ressources qui ont de la peine à émerger en séance individuelle. Les échanges qui se produisent dans le cade d’un groupe thérapeutique continu sont soumis à des règles strictes de confidentialité, de respect et de bienveillance. Les participants sont toujours les mêmes, ils se retrouvent en compagnie du même thérapeute, selon un calendrier défini à l’avance.

Avertissement

La multiplication des sites et des blogs proposant des informations non scientifiques et des prises en charge effectuées par des personnes insuffisamment qualifiées sont susceptibles de nuire aux personnes borderline ou à leurs proches. Nous vous invitons à être vigilants lors de votre choix du thérapeute.