Les groupes de parole Borderline Anonymes

Constat

Trop souvent confondu par les médecins avec les troubles bipolaires, force est de constater que le  trouble de la personnalité borderline reste encore difficile à diagnostiquer et donc à traiter efficacement.

Nous recevons chaque jour de nombreuses demandes de soutien qui émanent de personnes qui ont effectivement été diagnostiquées borderline ou qui pensent l’être parce qu’elles en ressentent  tous les symptômes. Malheureusement ils sont encore trop nombreux à manquer de soin et à se sentir isolés et désemparés face à leurs souffrances.

Il y a deux raisons à cela:

  • Le manque de professionnels de santé (psychologues ou psychiatres) formés à la prise en charge psychothérapeutique du trouble.
  • Le manque de moyens financiers, même si la psychothérapie qui est le seul traitement efficace peut parfois bénéficier de remboursement par certaines mutuelles

Les Borderline Anonymes

Confrontés à cette situation, l’AFORPEL propose régulièrement des groupes de parole spécialement dédiés aux personnes borderline qui éprouvent le besoin de se retrouver régulièrement pour échanger et partager leur vécu sur les thèmes qui les préoccupent : « les Borderline anonymes » (B.A).

L’objectif de ce concept est d’offrir aux personnes borderline qui ressentent un sentiment de rejet et d’abandon souvent doublé d’un sentiment de honte ou d’auto-dévalorisation, de sortir de leur isolement social et affectif dans un climat d’écoute bienveillante et sans jugement.  Ces groupes sont animés et modérées par des bénévoles préalablement formés à l’animation des groupes de personnes borderline et agréés par l’AFORPEL.

 

Appel à candidatures

Pour étendre ce concept en province, nous recherchons en permanence des personnes disponibles qui souhaitent relever ce défi aux côtés de l’AFORPEL. Les qualités requises sont : l’empathie, la capacité d’écoute.

Le niveau master en psychologie, un diplôme de gestaltpraticien ou/et la connaissance de la CNV (communication non violente) serait un plus.
Une formation gratuite sera proposée à tous les candidats retenus.

Adressez votre candidature par e.mail dès maintenant à Manon Beaudoin, vice-présidente de l’AFORPEL chargée des relations avec les particuliers en indiquant vos motivations.

 

Avertissement

La multiplication des sites et des blogs proposant des informations non scientifiques et des prises en charge effectuées par des personnes insuffisamment qualifiées sont susceptibles de nuire aux personnes borderline ou à leurs proches. Nous vous invitons à être vigilants lors de votre choix du thérapeute.